L'artiste du mois de septembre : Anaïs Colin

Anaïs Colin est une artiste peintre bretonne dont les oeuvres sont empreintes d'humour et de fraîcheur. Elle utilise une palette de couleurs douces (peu de teintes prismatiques), ce qui ne nuit en rien à la gaîté des tableaux, aidée en cela par le choix des motifs (rayures et pois se disputent la vedette).

phoca_thumb_l_theierespois-et-rayuresbis.jpg

Les théières sont du plus bel effet : joyeuses, accumulées sur des étagères bancales, elles exposent leur rondeurs et défient les lois de la gravité (dans tous les sens du termes : qui pourrait prendre au sérieux ces bouilloires malicieuses ?)

phoca_thumb_l_parapluie 1.jpg

Ces parapluies sont au moins aussi facétieux que les théières : bien fou celui qui prétendrait s'abriter de la pluie en se glissant sous ces ombrelles capricieuses !

phoca_thumb_l_0sept9escargots3.jpg

Escargots dodus...

phoca_thumb_l_sept9insecte13.jpg

Capricornes ou autres coléoptères, dans des dimensions généreuses (certains tableaux mesurent près d'un mètre de côté).

phoca_thumb_l_maison3petitedef.jpg

Et n'oublions pas les petites maisons en relief sur un fond qui est souvent un collage de vieux cahiers d'écoliers.

J'ai eu la chance de pouvoir visiter une exposition des oeuvres d'Anaïs Colin à Audierne (Finistère, près de la pointe du raz) : l'artiste était présente et travaillait sous les yeux du public. Ce fut un moment de grâce ! Anaïs Colin s'est gentiment laissé interviewer : formée au design textile, elle reconnaît avoir choisi une voie plus difficile que la création textile. Elle espère néanmoins que son oeuvre sera suffisamment reconnue pour lui permettre d'en vivre pleinement. 

Je le lui souhaite également !

 

 

challenge.jpg

Artiste du mois prochain (octobre) : Maryline Collioud-Robert

Commentaires

  • Les parapluies, j'adore! Anaïs pourrait concilier peinture et art textile en créant de jolis tissus, ça faudrait largement Kaffe Fassett!!

  • J'ai cru comprendre que c'était dans ses projets (à la fois par goût et pour mieux vivre de son talent).

  • La demi bretonne que je suis adore !! merci de m'avoir fait découvrir cette artiste !

  • Elle est étonnante, n'est-ce pas ? Et les tableau sont encore plus époustouflants lorsqu'on les a sous les yeux : le rendu numérisé est loin d'être à la hauteur des œuvres réelles. (Je ne suis pas Bretonne, mais j'adore aussi cette région et m'y rends aussi souvent que je peux. Quel est ton "coin" ?)

  • Je connais le magnifique travail de cette artiste pour avoir vu plusieurs expositions de ces oeuvres. La personne est très accessible, ce qui ne gâche rien! Dommage (pour moi) qu'elle soit déjà connue (tant mieux pour elle) car ses tableaux commencent à être chers!

Les commentaires sont fermés.