Trousse : tuto

La trousse est (presque) terminée : il reste à poser une fermeture à glissière.

P1140285.JPG

Voici quelques éléments d'explication :

1) On réalise le dessus en assemblant des tissus à sa convenance. On peut ajouter broderies et appliqués si on le souhaite. Ce "piécé" (appelé ainsi parce qu'il est composé de plusieurs "pièces" de tissus) est un carré d'environ 30 cm de côté.

P1140290.JPG

2) On coupe un molleton et un morceau de tissu pour la doublure de dimension un peu supérieure (rectangle de 30 cm de haut par 35 cm de large). Ici, le tissus de doublure a un sens (petites voitures, un imprimé japonais naïf de "Kokka"), il faut donc réaliser la doubure en deux parties reliées par une couture pour que les voitures soient à l'endroit.

P1140287.JPG

3) Superposer doublure, molleton et dessus en centrant bien le dessus de manière à ce qu'il y ait environ 2,5 cm de doublure sur la largeur, de chaque côté, et maintenir le sandwich par un faufil. On peut aussi utiliser de la colle pour tissus en bombe (bien plus rapide !) On peut alors piquer (quilter) comme on le souhaite. Ici, il y a du quilting machine (les petites voitures), du quilting main (les "graffitis' du tissu vert) et une ligne de piqûre libre à la main avec du coton blanc pour relier la broderie et la pièce de "log cabin".

trousse, quilt, quilting, patchwork, tissu, fabrics, coton, cotton, tissu teint à la main, batik

4) Lorsque le quilting est terminer, fermer les côtés après avoir plié endroit contre endroit l'ouvrage. Retourner sur l'envers et, pour chaque couture, procéder ainsi :  recouper doublure et molleton à 0,7 cm d'un côté de la couture et uniquement le molleton de l'autre côté : on peut alors replier la doublure (environ 2,5 cm) de manière à cacher la couture. Cela crée un bourrelet à l'intérieur de la trousse autour de la couture qui est bien propre.

trousse, quilt, quilting, patchwork, tissu, fabrics, coton, cotton, tissu teint à la main, batik

trousse, quilt, quilting, patchwork, tissu, fabrics, coton, cotton, tissu teint à la main, batik

5) Recouper proprement le haut de la trousse si nécessaire. Couper une bande (en biais si possible, mais ce n'est pas indispensable) de 5 cm de large dont la longueur est égale au périmètre de l'ouverture plus 1,5 cm pour les coutures (droite ou en biais selon si la bande a été coupée droit fil ou en biais). Piquer la bande endroit contre endroit à cheval sur le bord supérieur de la trousse en alignant les coutures. Rabattre vers l'intérieur et terminer par un ourlet cousu à la main.

trousse, quilt, quilting, patchwork, tissu, fabrics, coton, cotton, tissu teint à la main, batik

Commentaires

  • j'aime bcp les tissus, c'est très sympa

  • superbe cette trousse !!!j'aime beaucoup les couleurs choisies !!!

  • Magnifique trousse, j'adore les couleurs. BRAVO

  • magnifique ta trousse, et merci pour les explcations !!!!

  • Très sympa ta trousse !
    douce aprem!
    biz

  • Merci à toutes...

  • Hello !
    Pour mon écharpe, un repassage avec patte mouille a été suffisant ; elle tourne encore un petit peu, mais s'est déjà bien déployée ; je n'ai pas fait une dentelle sophistiquée qui aurait nécessité un vrai blocage.
    Bises !!

  • bonjour! j'admire tous vos ouvrages, et le choix des couleurs si harmonieux, c'est un plaisir pr les yeux! j'aimerais bien essayer de teindre des tissus en batik, pourriez-vs me dire quelles teintures vs utilisez, et si elles ne déteignent pas trop ensuite? merci beaucoup,
    Angélique

  • Merci Angélique pour ce commentaire. J'utilise la teinture Procion (disponible en particulier chez Emma, boutique "Au fil d'Emma").
    La teinture ne dégorge pas, car on fait bouillir le tissu pour enlever la cire lorsqu'on fait du batik. Alors après un tel traitement, tout le surplus de teinture est parti !

Les commentaires sont fermés.