• Pause : suite et fin !

    Pour prolonger la pause, voici quelques boucles d'oreille en perles tissées (Miyuki ou Toho : des perles cylindriques très régulières).

    Rouge...

    peyote 2.jpg

    Lie de vin...

    peyote 3.jpg

    Ou turquoise et blanc :

    peyote 1.jpg

    Et pour terminer, une paire de boucles d'oreille utilisant des perles de verre entrant dans la composition des colliers multicolores qui jouent les utilités en arrière plan.

    perles verre 1.jpg

  • Pause...

    La machine à coudre mértait bien une pause... Et, pour les perles fimo en attente, un enfilage estival, coloré, bariolé s'imposait !

    collier1.jpg

    Les perles à dominante rouge sont polies, ce qui leur donne un aspect satiné. Les autres perles sont des perles de verre du commerce.

    collier2.jpg

    Détail des boucles d'oreille :

    collier4.jpg

    On voit se profiler, à l'avant, un deuxième collier...

    collier3.jpg

    Là encore, il s'agit d'une parure mêlant perles en Fimo et perles de verre :

    collier5.jpg

    perles,beads,verre,glass,necklace,earring,collier,fimo,polymer clay,pâte polymère

  • Le sac, le tuto !

    Comme promis, voici le tuto du sac réversible simplissime !

    Les coutures ne sont pas ouvertes et sont toutes surfilées (ce qui n'est pas précisé dans le tuto !)

    Le sac

    1) Couper un rectangle de 56 cm par 35 cm dans le tissu rayé ("toile du soleil") et le tissu à damiers noirs et blancs.

    sac1.jpg

    2) Assembler endroit contre endroit sur 3 côtés (2 grands et un petit) ces deux rectangles :

    sac2.jpg

    3) Couper les angles et rabattre les coutures l'une sur l'autre (veiller pour éviter les épaisseurs à les rabattre dans le sens inverse comme indiqué dans un tuto précédent : verrouillage de coutures).

    4) Tracer un trait au crayon à 4 cm de la pointe ainsi formée et piquer à la machine en longeant cette ligne avec le bord extérieur du pied de biche. (La couture est donc à environ 3,25 cm de la pointe).

    sac3.jpg

    5) Couper un rectangle dans le tissu de doublure intérieure du sac (les hippopotames d'Ikea) de 110,5 cm par 35 cm : le replier en deux endroit contre endroit et coudre le long des bords longs en laissant une ouverture de 10 cm d'un côté.

    sac4.jpg

    6) Faire les mêmes piqûres dans les angles à 3,75 cm de la pointe que ce qui est décrit en 4). Puis retourner sur l'endroit le sac.

    7) Faire entrer le sac de doublure intérieure dans le sac extérieur non retourné : les deux endroit sont l'un contre l'autre. Veiller à bien ajuster les coutures (en les "verrouillant" !)

    8) Piquer le long de l'ouverture, puis retourner le sac par l'ouverture ménagée dans la couture de la doublure (voir 5).)

    9) Fermer à la main en points invisibles cette ouverture, rentrer la doublure et repasser l'ouverture du sac.

    Bandoulière

    10) Couper une bande de 10 cm de large et 120 cm de long dans la toile. Replier le long de la longueur endroit contre endroit et piquer. Retourner sur l'endroit, puis repasser.

    11) Recouper proprement les extrémités de la bandoulière et replier ces extrémités sur environ 3 cm.

    12) Coudre chaque extrémité de bandoulière à environ 23 cm du haut du sac. Coudre la bandoulière en formant par la couture un rectangle de la largeur de la bandoulière et de 5 cm de longueur : la couture haute est ainsi à 18 cm du haut du sac. Le rabat sera donc de 18 cm.

    sac7.jpg

    N'hésitez pas à me contacter si vous avez besoin de plus de précision !

    sac2.jpg

  • Carreaux versus rayures

    Un sac léger, facile à faire (tuto à venir) et bien coloré : l'une des faces est taillée dans une toile du soleil, l'autre dans un coton trouvé au "Comptoir Phocéen de la Machine à Coudre".

    sac1.jpg

    Pile...

    sac2.jpg

    Face...

    sac3.jpg

    L'intérieur est doublé... d'hippopotames d'Ikéa !

    sac7.jpg

    "A tantôt le tuto !"

  • Dérive elliptique

    Un nouveau projet, inspiré d'un dessin à la gouache affiché dans un restaurant : il s'éloigne un peu des ellipses dont je me suis fait une spécialité, mais en garde encore la marque !

    inspiration 1.jpg

    La partie droite sera constituée de fleurs géantes à la manière d'O'Keefe - à découvrir dans un prochain article de la rubrique : "L'artiste du mois - et il y aura probablement une troisième partie avec des mots appliqués qui donnera au quilt une touche "affiche d'exposition".

    inspiration 1.jpg

    Comme on peut le voir ci dessous, la bande noire est de forme irrégulière :

    inspiration 2.jpg

    Vue de détail :

    inspiration 3.jpg

    A suivre !

  • Etape touristique : le Verdon

    Il est rare de trouver à la fois un paysage époustouflant, un gîte original et accueillant, aisni qu'une table alléchante : c'est pourtant ce qu'on trouve à Riez, dans les Alpes de Haute Provence, aux portes des gorges du Verdon.

     

    verdon1.jpg

    Moustiers-Ste-Marie, ancrée dans la roche

    verdon3.jpg

    verdon8.jpg

    verdon4.jpg

    Les coquelicots ont envahi les champs de céréales

    verdon5.jpg

    Etape gourmande à Puimoisson : un restaurant proposant une cuisine de produits frais, avec des matières premières transformées sur place : les pâtes sont "maison" !

    Et on peut admirer un magnifique tracteur rouge dans le café !

    verdon6.jpg

    Et pour dormir, à Riez (10 km de Moustiers), on peut se rendre à l'hôtel des colonnes : en fait une maison d'hôtes tenue par Géraldine, une hôtesse accueillante qui propose trois chambres à des prix abordables (60 euros - 70 euros en haute saison - la chambre double, petit déjeuner compris).

    11.jpg

    7.jpg

    1.jpg

    Une escapade très dépaysante et reposante !