Tissus anciens : trésor préservé à Ste Marie aux Mines !

Ste Marie aux Mines a une longue tradition textile : cette petite ville nichée dans une vallée vosgienne assez encaissée a su développer au XIXème siècle une industrie textile de qualité : la laine ou le coton, mais aussi le lin, étaient employés pour réaliser torchons ou draps, mais aussi lainages de luxe pour la confection.

La ville en garde une trace dans son musée du textile où l'on peut voir les métiers mécaniques en action grâce aux guides chaleureux qui répondent avec une extrême gentillesse aux questions des visiteurs, comme Emmanuel qui nous a accueillis avec bonne humeur et qu'on peut voir en pleine travail ci-dessous :

musée5.jpg

Des cahiers gardent le souvenir du "making of" des pièces tissées dans le passé sur ces métiers : des trésors que notre guide Emmanuel nous a permis de contempler et photographier (sans flash !!!)

m2.jpg

Copie des lainages inspirés des "clans" écossais : la laine employée et si fine que ces lainages sont merveilleusement doux et les couleurs finement chinées.

m3.jpg

Voici les indications de montage sur le métier, pour ceux que cela intéresserait !

m4.jpg

Vieux recueil d'échantillons de tissés de coton : sergés ou toiles rayés aux couleurs très variées.

m1.jpg

Cahier d'apprenti tisserand : point de toile.

musée11.jpg

 musée12.jpg

Toujours disponible, chez Emma,

le quilt "A la manière de Vasarely" :

jaune,bleu,rouge,quilt,quilting,patchwork,kaffe fassett,brandon mably,shot cotton,oakshott,unis,solids

Commentaires

  • c'est un trésor ce musée , merveille

  • Chouette article sur le tissage et les tisserands!
    Encore heureux qu'il reste quelques métiers en activité.
    J'adore les cahiers si bien présentés...

  • que de trésors ...que de merveilles !!!!

  • quelle belle collection de tissus!

Les commentaires sont fermés.