L'artiste du mois de février : Inge Hueber

Inge Hueber est une artiste textile allemenade qui réalise des quilts très graphiques, modernes et épurés, en se jouant des règles usuelles : elle laisse les coutures apparentes, mixe quiltiing main et quilting machine, par exemple.

Laissons toute la place aux images prises à Ste-Marie-aux-Mines cet automne :

IMG_1984.JPG

IMG_1989.JPG

 IMG_1982.JPG

IMG_1985.JPG

IMG_1987.JPG

Un quilt moins lumineux : ce n'est pas mon préféré !

 IMG_1992.JPG

Ci-dessous, quelques exemple de motifs simples mais qui sont vibrants de modernité et de couleurs :

IMG_1991.JPG

IMG_1995.JPG

Dans le patchwork ci-dessous, on observe le jeu de lumière et de couleur provoqué par le pli marqué par la couture, entre deux couleurs. Suivant qu'on le regarde de la droite ou de la gauche, on voit un patchwork bleu ou vert-jaune :

IMG_2002.JPG

 IMG_2001.JPG

IMG_2000.JPG

Et pour terminer, Emma, de la boutique en ligne "Au fil d'Emma", me signale que le kit du patchwork "A la manière de Vasarely" est soldé à - 30 %.

jaune,bleu,rouge,quilt,quilting,patchwork,kaffe fassett,brandon mably,shot cotton,oakshott,unis,solids

Commentaires

  • WAOUHHHHHHH c'est sublime, je ne sais pas lequel je préfère, j'ai toujours une préférence pour le bleu mais là, ils sont tous splendides.

  • Ma préférence va pour le premier avec ces alternances de rectangles de couleurs et blancd disposaient un peu aléatoirement mais pas tant que ça comme un séquençage d'ADN!
    Merci de cette découverte.

  • Je trouve les différents quilts de Inge Hueber très beaux et surtout pour moi qui est trop tendance à travailler surtout avec de l'imprimé fleuri ou batik cette manière de travailler le graphisme me plait énormément et m'intéresse beaucoup.
    Merci à vous de nous avoir fait connaître cette technique et surtout celle des coutures apparentes.
    Pour le quilt, je continue à travailler à la main car je n'aime pas le quilt machine, je trouve que c'est toujours un peu la même chose à la main, je peux varier les dessins et surtout changer de fil suivant les parties que je matelasse et profiter au maximum des fils qui varient de couleur au long de la bobine, on peut s'en servir pour la machine mais là aussi il y a un jeu de couleur facile à la main

  • Merci France pour ce commentaire. Pour ma part, j'utilise main ou machine selon les projets. Y a-t-il un lieu sur le net où l'on peut observer vos réalisations ? J'en serais ravie !

  • je me régale à chaque photo! bisous

Les commentaires sont fermés.