Nantes : salon pour l'amour du fil

Pour une première visite à Nantes, c'était plutôt réussi : alors que le mauvais temps m'attendait à mon retour, le soleil nantais a brillé comme en plein été durant deux jours ! Rien de tel pour découvrir une ville !

Pour commencer, un peu de yarn bombing : ce n'est pas neuf (né en Allemagne, semblet-t-il), mais ça a toujours un franc succès. Curieusement même auprès de ceux qui dédaignent les tags ! A vrai dire, le yarn bombing s'apparente au tag et je me dis que Hundertwasser en aurait été pareillement réjoui !

nantes 1.jpg

nantes 2.jpg

nantes 3.jpg

nantes 4.jpg

 nantes 5.jpg

nantes 7.jpg

Tissage sauvage !

nantes 6.jpg

Je n'ai pas gagné le concours, mais je n'aimais aucun de ceux qui ont été choisis (je crois que mes goûts me portent vers des ouvrages plus modernes que ceux choisis par le jury). Voici celui que j'aurais primé en premier : son originalité me frappe et cette boîte de sardine était une pure merveille. Non primée, hélas !

nantes 9.jpg

J'ai bien aimé également les deux patchworks ci-dessous (non primés), le deuxième hélas mal mis en valeur par une lumière artificielle agressive :

nantes 10.jpg

nantes 11.jpg

Le thème était : "Récup, videz vos armoires". J'ai proposé mon quilt aux oiseaux qui a été réalisé presque exclusivement avec de vieux vêtements ou des tissus achetés il y a de nombreuses années, et qui traînaient dans mon placard. Voir en particulier la doublure faite de chemises d'hommes à carreaux bleus et blancs.

P1170292.JPG

P1170289.JPG

L'attraction du salon était l'exposition "Dear Jane", qui célébrait les 150 ans de la création de ce patchwork par Jane Stickle en 1863, pendant la guerre de sécession.

nantes 12.jpg

nantes18.jpg

nantes 16.jpg

nantes14.jpg

nantes13.jpg

Mon préféré, utilisant des unis tissés type "shot cotton" de Kaffe Fassett ou Oakshott :

nantes15.jpg

Sans oublier deux "révélations", une exposition de "boros" japonais et une "curiosité" qui feront l'objet d'un autre article mais dont voici un bref aperçu :

Ségolaine Schweitzer :

nantes 15.jpg

Anne Woringer :

nantes16.jpg

Boros :

nantes17.jpg

Barbara Keal :

nantes20.jpg

Enfin, pour avoir un aperçu de l'ambiance, voici une vue du stand de Michael, le propriétaire de la boutique "Oakshottfabrics" qui vend des tissus unis à double trame de toute beauté. Un homme jovial et accueillant !

nantes19.jpg

La suite dans un prochain article !

Commentaires

  • J'ai fait avec plaisir moi aussi la connaissance de Ségolaine...

  • Quand je pense que j'habite relativement près de Nantes et que je n'y vais pas, je me contente de celui de Cholet, bien plus petit, ce n'est que la 2ème année.
    Que de belles choses, je suis en admiration devant le patch de la guerre de Secession.
    Moi non plus je n'aime pas les articles qui ont été primés, j'aime baucoup la boite de sardine et j'ai un a-priori sur ce type de déco car on leur offre des pelotes de laine gratuites alors que nous qui tricotons pour les prémas sommes obligées d'acheter tout
    C'était un petit coup de gueule. Pardon mais ça fait du bien. Bonne soirée.

  • Je te comprends ! J'ai beaucoup de laine de reste que je n'utilise pas (trop d'acrylique à mon goût, mais plus facile à entretenir pour les bb) : serais-tu intéressée par un envoi ? Si oui, envoie-moi un email, et on verra ce qu'on peut faire. Mais ce ne sera pas possible avant mi-mai. Bises !

  • Quelle chance d'avoir pu aller à Nantes, tu as pu admirer des merveilles ! J'attends avec impatience tes prochains articles. Bises

  • Et oui : c'était une première en ce qui me concerne ! J'en ai profité pour découvrir Nantes !

  • merci pour ton reportage et ton coup d'œil original qui nous fait découvrir des créateurs un peu différents!

  • Bonjour,

    Merci pour les photos ! Tout comme toi je n'aime pas tellement les ouvrages primés cette année.

    En revanche j'aime beaucoup ton travail sur les oiseaux. Comme on dit les goûts et les couleurs ! Je ne sais pas vraiment ce que le jury recherchait...

    J'ai eu aussi l'impression sur les photos que j'ai pu voir que les patchworks étaient très serrés et parfois très mal éclairés.

    J'avais aussi un de mes patchwork exposé pour le concours et n'ayant pas pu me rendre au salon je recherche quelqu'un qui l'aurait aperçu. Est-ce qu'une roue de couleurs (type cercle chromatique avec une centaine de couleurs en dégradé) te dit quelque chose ?

    J'espère cette année au moins me rendre à Sainte Marie aux Mines qui se trouve bien plus près de chez moi !

  • Je me souviens très bien de ton patchwork : hélas, le jour de la remise des prix, j'avais oublié ma batterie d'appareil photo, et j'ai fait une visite éclair pour prendre des photos le dernier jour, un peu en catastrophe !
    Ton patchwork était très joyeux et coloré et ma cousine l'a remarqué et beaucoup aimé aussi.

  • PS : Ste Marie aux Mines, c'est 3 crans au-dessus. Cela ne veut pas dire que le salon de Nantes ne vaut pas le détour, loin s'en faut ! Mais à Ste Marie aux Mines, il y a tant de choses à voir qu'on en ferait difficilement le tour en 4 jours ! Et surtout : il ne faut pas rater la visite du musée du tissus, avec ses métiers mécaniques encore en état de marche et son jeune guide si enthousiaste - Emmanuel ! (Tu peux consulter un de mes articles précédents à ce sujet !)

  • PS : Ste Marie aux Mines, c'est 3 crans au-dessus. Cela ne veut pas dire que le salon de Nantes ne vaut pas le détour, loin s'en faut ! Mais à Ste Marie aux Mines, il y a tant de choses à voir qu'on en ferait difficilement le tour en 4 jours ! Et surtout : il ne faut pas rater la visite du musée du tissus, avec ses métiers mécaniques encore en état de marche et son jeune guide si enthousiaste - Emmanuel ! (Tu peux consulter un de mes articles précédents à ce sujet !)

  • Merci de ta gentille proposition, tu as raison pour les prémas il ne faut que de l'acrylique, nettoyage industriel oblige et éventuels problèmes d'intolérance à la laine. Ils sont fragiles nos tous petits BB.
    Peux tu me donner ton adresse mail s'il te plait ? Je pourrai ainsi te répondre en toute discrétion. Merci d'avance. Bonne journée.

  • Bonjour,
    j'ai vu votre patch à Nantes. Je l'ai trouvé très intéressant. Par contre, je ne savais pas que le dos était aussi original ! Bravo ! Béatrice.

  • Merci Béatrice !

  • Merci pour ton reportage Je regrette encore plus de ne pas y être Allee ver toi
    L'année prochaine
    Est-ce que l'on pourrait voir ceux qui ont été primes Si tu as les photos ??
    C'est un beau salon pleins de belles choses
    Bisou
    Nanou13

  • Oui, j'ai les photos : je les posterai sans doute lorsque j'aurai fini de les recadrer. Hélas, il me manque le premier prix - mais tu peux les voir sur le site de quiltmania.

  • C'est intéressant et révélateur de voir ton approche du salon!
    Pour le concours, mal mis en valeur, mal sélectionné, mal éclairé, je l'ai à peine regardé...si j'avais su, j'aurais cherché le tien ;o)
    J'ai déjà participé et me suis promis de ne pas recommencer car ce n'est pas leur fort!
    A bientôt sur ton prochain article ;o)

  • C'est un peu ce que je me suis dit !
    Je n'ai vu qu'à mon retour de Nantes que tu avais finalement décidé de t'y rendre ! Dommage, nous aurions pu nous faire un petit coucou !

  • un superbe salon à n'en pas douter ..il faudra que je m'y rende au moins une fois même si c'est un peu loin de chez moi !!quant à la boîte de sardines !!!j'adore !!!

  • ah, j'en étais sûre que c'était celui-là ton patch (il n'avait pas d'étiquette) car j'avais reconnu "l'indice" que tu avais posté précédemment!!!!.
    c'est celui que j'ai photografié avec "le dressing de jules" et "la boite à sardines", moi aussi.
    En effet ils n'étaient pas mis en valeur, dommage.
    Pas encore raté un seul de ce salon!
    Dommage que les expos soient redescendues au sous-sol car elles étaient mal éclairées, mais une belle découverte que Ségolaine!

Les commentaires sont fermés.