L'artiste du mois de juin : Anne Woringer

J'ai rencontré Anne Woringer à Nantes, et je dois dire que j'ai été séduite par sa personnalité : sensible et imaginative, chaleureuse et accueillante, cette frèle artiste textile fait naître des univers abstraits qui paraissent néanmoins familiers.

IMG_4167.JPG

Son travail est devenu de plus en plus épuré au fil du temps : sa maîtrise des toiles teintes à l'indigo est stupéfiante, et le face-à-face avec chacun de ses quilts fait naître des émotions étonnantes.

IMG_4106.JPG

IMG_4111.JPG

IMG_4112.JPG

IMG_4113.JPG

IMG_4115.JPG

IMG_4117.JPG

IMG_4171.JPG

IMG_4172.JPG

IMG_4131.JPGLorsqu'on évoque avec elle les "Boro" (voir photo ci-contre), ces couvertures de chanvre recyclé que les Japonais du Nord de l'Archipel réalisaient pour envelopper toute la famille, Anne Woringer s'anime encore plus et exprime toute sa passion pour cet artisanat textile domestique : austères matières des pays pauvres, très éloignées du luxe de la soie ou de la chaleur de la laine, les matériaux utilisées teints en indigo étaient néanmoins assemblés, décorés, brodés - ils feront l'objet d'un prochain article sur ce blog. 

Le travail d'Anne Woringer n'est pas sans rappeler ces ouvrages modestes et néanmoins magnifiques : hommage d'une artiste à ces témoignages du passé qui expliquent sans doute aussi pourquoi les oeuvres contemporaines d'Anne Woringer nous émeuvent tant. Il en est souvent ainsi des traits d'union entre l'art et l'artisanat, lorsque le premier n'oublie pas ce qu'il doit au second, tout en l'élevant à une dimension artistique incontestable.


Si vous souhaitez découvrir plus avant les oeuvres d'Anne Woringer, vous pouvez le faire en vous procurant l'ouvrage qui lui est consacré : "Au fil d'une passion", éd. Quiltamania.

2693.jpg

abysses.jpg

Commentaires

  • J'avais aussi craqué sur son travail sur le salon de l'AEF ... J'adore !!

  • Ca ne m'étonne pas de toi !

  • C'est superbe ! J'aimerais voir ces œuvres "en vrai" !

  • Tu as raison : c'est vraiment un choc émotionnel !

  • Et quel chemin parcouru pour en arriver là!
    Son travail est magnifique!
    J'aime beaucoup ton article.

  • Merci Annie !

  • Ouh là là! c'était sublime, tu as bien raison de la mettre à l'honneur.
    Longtemps j'ai cru d'après les photos de ses oeuvres
    que c'était la technique des molas, mais à lAEF j'ai vu pour de vrai,
    et là ce fut la révélation: décoloration etc....
    j'adore tout ce qu'elle fait et elle est tellement gentille!!!

Les commentaires sont fermés.