• Coup de coeur pour Mandy Pattullo

    Mandy Pattullo est une artiste textile britannique qui travaille dans le Northumberland.

    4585931_orig.jpg

    Crédit photo : Mandy Pattullo

    Son œuvre est empreinte de poésie : cela tient tout autant à l'usage délicat qu'elle fait des tissus anciens - patchworks oubliés, patinés par le temps, usés parfois jusqu'à laisser apparaître la trame, tissus aux couleurs passées - qu'à un sens aigu de l'histoire et de la mémoire.

    5169354_orig.jpg

    Crédit photo : Mandy Pattullo

    Il y a des strates nombreuses et riches sous les couches de matériaux des collages de cette artiste. Elle les superpose avec justesse, et, comme on devine dans notre présent les influences de notre passé, de nos histoires, personnelles ou collectives, régionales ou nationales, les collages de Mandy Pattullo laissent affleurer les sous-couches des vies traversées par ces étoffes.

    Elle travaille les tissus anciens pour les transformer en autant de tableaux qui paraissent éclore sous ses doigts, mais aussi pour en faire des vêtements uniques et proprement sidérants !

    674677_orig.jpg

    Crédit photo : Mandy Pattullo

    2069149_orig.jpg

    Crédit photo : Mandy Pattullo

    Harris Tweed, so british !

    2943350_orig.jpg

    Crédit photo : Mandy Pattullo

    Ce mélange de quilts à l'envers ou à l'endroit, de canevas surannés et broderies naïves peut rappeler le travail d'autres artistes françaises, telles Léa Stansal ou Ségolaine Schweitzer, mais il y a une note de fragilité et des motifs empruntés à l'univers pictural britannique dans ces œuvres, qui marient d'une manière assez paradoxale le baroque et le victorien.

    291435_orig.jpg

    Crédit photo : Mandy Pattullo

    Memento Mori

    2563417_orig.jpg

    Crédit photo : Mandy Pattullo

    2403057_orig.jpg

    Crédit photo : Mandy Pattullo

    Sketchbook :

    9118229_orig.jpg

    Crédit photo : Mandy Pattullo

    Pour finir, il faut évoquer les "Remember me" de Mandy Pattullo, hommage d'une femme d'aujourd'hui aux jeunes vierges disparues prématurément, dont les vêtements et objets personnels étaient assemblés en guirlandes ornées de fleurs de papiers et de broderie, qu'on accrochait dans les églises en leur mémoire, du XVIIème siècle jusqu'au milieu du XIXème siècle.

    8064214_orig.jpg
    Crédit photo : Mandy Pattullo8100376_orig.jpg

    Crédit photos : Mandy Pattullo

  • Les recettes dégottées par Nathalie...

    Les recettes de Nathalie sont pour les gourmands seulement : à ne pas laisser tomber dans n'importe quelles mains !

    Voici deux desserts délicieux qu'elle a bien voulu me confier. Le premier est une recette de biscuits croquants, les "tac-tac" au sésame, adaptée d'une trouvaille du net (ici !)

    Le second est une recette de crumble au gingembre confit : un pur délice.

    "Tac tac" au sésame :

    IMG_7624.JPG

    Pour réaliser cette recette, voici comment adapter la recette d'origine sans difficulté : remplacer les raisins secs par des graines de sésame (du coup, on met 200 grammes de graines de sésame) et ne pas tremper les biscuits dans le miel à la fin : ils sont alors bien secs et croquants. Libre à chacun d'essayer la recette d’origine, ou de tenter la variante pur sésame et les trempant dans le miel chaud et liquide à la fin (ou encore dans un sirop de sucre à l'eau de fleurs d'oranger...)

    Nathalie a tamponné ses biscuits avec un emporte pièce rond, mais n'importe quel tampon ferait l'affaire !
     
    Bref : tout est affaire d'imagination et de plaisir gourmand !

    Crumble au gingembre :

    IMG_7601.JPG

    Ingrédients :

    3 grands bâtons de rhubarbe à éplucher, à couper en petits morceaux, à plonger dans de l'eau bouillante pendant quelques minutes. (Puis rincer les morceaux de rhubarbe blanchis).
     
    3 c  à soupe de sucre + 6 petites barres de gingembre confits à couper en petits cubes pour bien en mettre partout.

    4 pommes à éplucher et couper en petits morceaux

    25 g de beurre salé pour les fruits, 75 g pour la pâte.

    100 g de farine.

    4 cuillerées à soupe de sucre.

    2 bons jets de gingembre en poudre (deux ou trois grosses pincées, en somme).

    Comment faire ?

    Mélanger la rhubarbe blanchie et les morceaux de gingembre confit de gingembre confit le temps de s'occuper des pommes.
     
    Mettre les pommes, le mélange rhubarbe/gingembre dans une casserole  avec le beurre.
    On fait fondre pendre 5-10 min. On surveille en laissant éventuellement un peu caraméliser, mais point trop n'en faut !

    Préparer la pâte : mélanger les poudres (farine, sucre, gingembre).

    Ajouter les 75 g de beurre salé, coupé en petits morceaux et sabler la pâte.
     
    Dans un plat à tian (en faïence) : mettre le mélange pommes/rhubarbe/gingembre confit, puis recouvrir de la pâte à crumble et mettre le tout au four à 200°C pendant 20 à 30 min, le temps ça cuise et, surtout, que ça dore au-dessus.

    Bon appétit !

  • Laines d'usine

    Quels tricoteurs ou tricoteuses n'ont jamais rêvé de dégoter des laines d'usine : bien souvent, la nouvelle d'une fermeture ou d'une solderie ne vient que tardivement, ou alors, et c'est encore le pire, toutes les usines textiles de la région ont déjà fermé...

    C'est pourtant un tel trésor qui m'est parvenu : deux sacs pleins de cônes de laines, souvent pures, parfois mélangées ; laines très fines, mais qu'on peut tricoter en double ou triple, ou encore utiliser pour quilter les lainages.

    En voici un échantillon très représentatif, mais non exhaustif ! Il y en a assez pour contenter plus d'une (un) tricoteuse (tricoteur), à n'en pas douter ! 

    Merci encore à Anne !

    IMG_7648.JPG

    IMG_7642.JPG

    IMG_7639.JPG

    IMG_7650.JPG

    IMG_7641.JPG

  • Légumes croquants au gingembre

    Voici une recette de saison, mais qui pourrait être adaptée à de nombreux légumes, pour peu que ceux-ci restent assez croquants lorsqu'on les fait sauter dans un faitout ou une poêle.

    Ingrédients contenus dans cette version :

    - 5 carottes

    - 2 fenouils jeunes

    - 3 ou 4 échalotes, coupées en deux si elle sont dodues, entières sinon.

    - 3 courgettes

    - une poignée de haricots plats

    - 1 racine de gingembre frais (environ 8 cm de longueur)

    IMG_7616bis.jpg

    Préparation :

    - Effiler les haricots plats et les couper en trois ou quatre morceaux. Les faire blanchir dans de l'eau bouillante salée (2 min, pas plus).

    - Couper en lanières tous les légumes, sauf les échalotes qui seront laissées entières (cf. plus haut).

    - Faire chauffer dans un wok ou un faitout de l'huile d'olive et y jeter tous les légumes dans cet ordre : échalotes, fenouils et carottes, puis, quelques minutes après, courgettes, gingembre et haricots. Ajouter du sel. Remuer assez souvent en cuisant à feu vif quelques minutes, puis baisser le feu.

    - Laisser mijoter environ 10 min (le temps de cuisson dépend de l'effet recherché : très croquant, on laisse cuire 7-8 min, plus moelleux, on va jusqu'à 12-15 min). En fin de cuisson, rajouter une cuillerée à soupe de vinaigre balsamique et laisser cuire à feu vif 1 à 2 min. Poivrer avant de servir.

    C'est prêt : on peut manger ces légumes très chauds pour accompagner une viande, tièdes si la chaleur de l'été se fait sentir, mais également bien frais si elle devient accablante !!!

  • Collier fimo, bois et autres...

    Si vous ne connaissez pas LaTouchables, c'est le moment d'aller faire un tour dans sa galerie flickr : c'est là que j'ai trouvé il y a plusieurs mois l'inspiration pour monter un collier avec des perles que j'avais conservées sans savoir encore qu'en faire. Projet sans cesse remis, et réalisé aujourd'hui. Le résultat est en-deçà des colliers de LaTouchables, mais c'est ce que je pouvais espérer de mieux avec ces perles en matériaux divers : pâte polymère, résine, coquillages, graines, mais aussi pierre et bois. On trouve même une perle de tissu !

    Inventaire éclectique de composants, qui ont comme point commun des tons neutres, parfois réveillés par une touche d'ambre ou de turquoise.

    IMG_7496.JPG

    Le cordon de rallonge est une chaînette crochetée avec deux fils, en alternance : cela donne un effet triangulaire intéressant :

    IMG_7498.JPG

    IMG_7508.JPG

    IMG_7500.JPG

    IMG_7503.JPG

    IMG_7505.JPG

    IMG_7499.JPG

  • Collier verre et tissus : l'été arrive !

    Perles et verroteries, à vrai dire : tissus, bois et verre, avec un peu de céramique, qui forment encore un collier très léger, assorti de boucles d'oreille si aériennes qu'on pourrait croire qu'on a oublié de les mettre !

    Voici le dernier né de la collection d'été : vert et bleu(s) de toutes sortes : marine, turquoise, indigo...

    IMG_7490.JPG

    verre, necklace,boucle d'oreille, collier, perles, céramique, tissus, coton, batik, bois, jewel, bijou

    verre, necklace,boucle d'oreille, collier, perles, céramique, tissus, coton, batik, bois, jewel, bijou

    verre, necklace,boucle d'oreille, collier, perles, céramique, tissus, coton, batik, bois, jewel, bijou

    verre, necklace,boucle d'oreille, collier, perles, céramique, tissus, coton, batik, bois, jewel, bijouverre, necklace,boucle d'oreille, collier, perles, céramique, tissus, coton, batik, bois, jewel, bijou