Patchwork à Ste Marie-aux-Mines (3)

Pour ce troisième volet de partage sur les expositions du Carrefour Européen du Patchwork, je propose de rester en Scandinavie pour découvrir quelques vues des quilts de Lisa Karlsson.

Cette artiste propose de grands patchworks, utilisant souvent une palette réduite, mais offrant des contrastes importants : c'est en particulier le cas de ses patchworks noir et blanc, largement exposés à Ste Marie-aux-Mines.

IMG_8832.JPG

e7d0a0f8feb176b4b7637ef3cc10fb1b.jpg

Patchwork bleu, éclairé de touches de couleurs vives. Les carrés colorés sont taillés dans des lainages ou des velours, ras ou côtelés, aux teintes denses.

IMG_8712.JPG

Détail du précédent :

IMG_8835.JPG

Un grand patchwork ci-dessous, dont je ne présente qu'une partie, car le recul ne me permettait pas de proposer l'ensemble.

IMG_8711.JPG

Des rouges et des jaunes composent ce quilt graphique. Comme dans le patchwork noir, blanc et bleu, Lisa Karlsson a introduit une pièce de couleur à une place incongrue : une manière de faire signe, de saluer, dit-elle, lorsqu'on l'interroge à ce sujet.IMG_8704.JPG

IMG_8830.JPG

Prochain article sur Ste Marie-aux-Mines : le Japon !

Commentaires

  • Merci de nous faire partager ces belles découvertes.

  • Avec plaisir !

  • Encore une fois, merci de ce beau partage et on ne peut qu'admirer le travai lA bientôt

  • Merci pour ton commentaire !

  • Manifestement, elle utilise la technique du séminole pour préparer ses bandes. Mon coeur penche vers le sobre jaune et rouges ;o)

  • Mon préféré est le noir , blanc et bleu... Mais les deux très colorés sont aussi magnifiques à cause de la variété des étoffes employées.

Les commentaires sont fermés.