• Filage : la reprise !

    Le tour de France est terminé, et je présume que le "Tour de Fleece" initié par des fileurs et fileuses de Ravelry a dû se terminer lui aussi ! Mais je n'y ai pas encore participé, cette année non plus. Pourtant, les coups de pédales n'ont pas manqué, malgré la chaleur accablante de ce mois de juillet !

    Il fallait tout de même terminer ce châle couvre-épaules, commencé l'été dernier et resté inachevé, faute de fil !

    IMG_2478.JPG

    IMG_2438.JPG

    IMG_2440.JPG

    IMG_2476.JPG

    IMG_2477.JPG

    IMG_2481.JPG

    IMG_2480.JPG

  • Balle temari : premier essai

    Le hasard fait bien les choses : en voulant recycler de vieux chiffons, j'ai réalisé des balles-boules (de Noël ?) postées dans un article il y a quelques mois. Et voici que Garigo (Garance et Indigo) me met sur une autre piste que je n'avais jamais foulée : celle des balles Temari, qui ont aussi fait l'objet d'un article. Enfin, un stock de fils impressionnant, donné par une amie, me persuade de me lancer.

    IMG_2426.JPG

    Pas de virtuosité : des motifs simples, colorés de teintes vives et rehaussés parfois de fil noir, suffisent à donner un résultat encourageant. Il sera toujours temps plus tard de chercher à mieux faire !

    IMG_2435.JPG

    IMG_2431.JPG

    IMG_2432.JPG

    IMG_2430.JPG

  • Robe d'été asymétrique

    A l'origine de ce modèle, la robe d'une amie qui m'avait séduite pas sa coupe large et confortable, ainsi que par le jeu de liens qui lui donnait une allure asymétrique.

    IMG_2357.JPG

    IMG_2359.JPG

    Le patron est simple à copier, et l'effet d'asymétrie vient uniquement d'un détail : les deux liens qui longent l'encolure le long de la parementure (à l'intérieur de la robe) presque jusqu'à la pointe ressortent sur le devant par des fentes ménagées dans la couture de l'empiècement. Mais - et c'est là l'astuce - ces deux fentes ne sont pas placées de manière symétrique. Astucieux, non ?

    IMG_2361.JPG

    IMG_2362.JPG

    Le patron est disponible en cliquant ICI. Il ne s'agit que d'un schéma (mais il a été réalisé brillamment par la propriétaire de la robe initiale !) : je peux compléter à la demande par des explications si nécessaire.

    IMG_2359.JPG

  • Stage avec Sophie Touret

    La broderie en 2D, c'est bien. Mais la 3D permet de l'envisager comme la sculpture, en autorisant toutes les audaces. Un peu comme si ce pas dans le vide conduisait à la porte du monde d'Alice, merveilleux parce qu'il déforme le regard porté sur les objets usuels. Objets tels que nous les connaissons, mais différents aussi !

    Sophie Touret a endossé le costume de Lewis Caroll pour un groupe de 8 stagiaires dont je faisais partie : elle est venue à Arles, à l'invitation de Marianne Lemoine (filfollet). Heureuse initiative !

    portrait-283x300.jpgSophie Touret est une artiste textile qui utilise divers médias pour créer des "sculptures-poèmes" : comment qualifier autrement les objets qu'elle crée qui oscillent entre le réalisme et le rêve ? A mi chemin entre les deux, le regard reconnaît immédiatement de quoi il retourne (un arbre, une barque, une maison) mais s'étonne de la fragilité de ce qu'il voit, des détails incongrus qui démentent l'impression première... "C'est mieux si ça ne ressemble pas", dit-elle. Et bien, à y regarder de près, "ça ne ressemble pas du tout !"

    Ce stage nous ouvrait le chemin des maisons, sur leur île de verdure.

    Voici quelques images de ce que le groupe (dans l'ordre d'apparition des photos : Anne, Marie-Christine, Claudie, Marielle, Véronique, Marianne, Karine, et Fabienne) a pu réaliser :

    IMG_2348.JPG

    IMG_2335.JPG

    IMG_2334.JPG

    IMG_2344.JPG

    IMG_2345.JPG

    IMG_2340.JPG

    IMG_2330.JPG

    IMG_2327.JPG

    Une satisfaction : avoir pu utiliser des laines en stock, assez bien adaptées à cet usage. J'aurais pu employer des laines très poilues que proposaient de me donner plusieurs stagiaires, avec générosité, mais j'ai préféré essayer de faire diminuer mon lot de laines "vilaines" qui emplissent mes placards. Mais il me faudra bien en venir à ces extrémités : acheter des laines réputées laides, poilues, velues, chevelues, qui grattent, piquent, chatouillent, pour les transformer en autant d'ilots de verdure amusants.

    L'effet est saisissant !!!

    Quelques vues des travaux en cours :

    IMG_2288.JPG

    IMG_2289.JPG

    IMG_2290.JPG

    IMG_2291.JPG

    IMG_2292.JPG

    IMG_2293.JPG

    IMG_2294.JPG

    IMG_2295.JPG

    IMG_2298.JPG

    Jeu de transparence...

    IMG_2300.JPG

    IMG_2306.JPG

    IMG_2308.JPG

    Une île pastel... "ça ne ressemble pas tout-à-fait", n'est-ce pas ?

    IMG_2310.JPG

    Photo de groupe, pour terminer :

    IMG_2353.JPG