Dentelles d'Amsterdam (1)

Le Rijksmuseum d'Amsterdam renferme, on s'en doute, des merveilles qu'on ne présente plus : qu'on pense à La Ronde De Nuit, de Rembrandt, ou à La Laitière, vulgarisée par Danone - faut-il s'en réjouir ?

Mais ce qui nous occupera dans cet article, c'est la manière dont ces peintres Flamands ont interprété les matières, en particulier la dentelle.

L'idée m'a été inspirée par une remarque de Léa Stansal qui conseillait à ses stagiaires d'observer à une bonne distance leur travail. En effet, faisait-elle remarquer, les dentelles peintes par ces maîtres sont époustouflantes de détails, mais on remarque un travail plus grossier lorsqu'on les observe de très près. On verra néanmoins, dans les photos ci-dessous, que certains de ces peintres ont poussé la précision vraiment très loin !

Commençons par Frans Hals, qui illustre parfaitement la remarque de Léa Stansal : Portrait d'un Homme - 1635.

(Il paraît qu'on trouvait que ce peintre avait un trait un peu grossier, peu apprécié par ceux qui désiraient un portrait : bon, il y a vraiment des gens qui prennent peine à nous donner des complexes !)

IMG_3358.JPG

IMG_3359.JPG

Toujours de Frans Hals : Portrait d'une Femme - 1635

(Il s'agit de l'épouse du précédent. Je vous laisse juger de la "grossièreté" du trait !)

IMG_3352.JPG

IMG_3354.JPG

Van Mierevelt : Frederik Henry, Prince d'Orange - 1632

IMG_3374.JPG

Plus prêt ?

IMG_3373.JPG

Voici le portrait trouvé sur Wikipedia, sans reflet :

Frederik_Hendrik_by_Michiel_Jansz_van_Mierevelt.jpg

Un tableau de Rembrandt : Portrait d'une Femme, Probablement Maria Trip - 1639

La transparence de l'étoffe blanche (une sorte d'organdi extrêmement fin) est parfaitement rendue : on croit déceler la finesse de la toile, trame et chaîne apparentes.

IMG_3377.JPG

IMG_3378.JPG

(Ci-dessous : source wikipedia)

Rembrandt_van_Rijn_172.jpg

Paulus Moreelse : Portrait d'un Homme - 1625

IMG_3388.JPG

IMG_3389.JPG

(Ci-dessous : source wikipedia)

Portret_van_een_man,_vermoedelijk_uit_het_geslacht_Pauw_Rijksmuseum_SK-C-1440.jpeg

Un de mes portraits préférés :

Werner van den Walckert : Portrait d'un Homme avec un anneau en or - 1617

(On dirait que la fraise a été réalisée avec une étoffe à bords francs, un peu effilochée.)

IMG_3393.JPG

IMG_3395.JPG

IMG_3392.JPG

Commentaires

  • Merveilleux post, tout en finesse...
    J'aime Amsterdam de tout mon cœur, ses musées, son ambiance, son histoire, ses habitants et tu me donnes subitement l'envie d'y retourner !

  • C'était notre premier séjour dans cette ville : un coup de foudre ! 5 journées bien remplies qui n'ont pas suffi à nous permettre de tout voir !

  • Merci pour ce voyage !...Le lien entre peinture et broderie est intéressant...Pour moi, plus que la notion de détails, c'est la lumière et l'ombre qui sculptent la dentelle peinte...Alors, jouons avec nos fils de lumière...et d'ombre ! ;)

  • Tu as raison Anne. Mais la question est : comment introduire de la lumière ? Et je trouve que c'est assez visible chez Hals : il dissémine des points noirs très denses dans la dentelle qui contrastent avec sa blancheur, mais aussi avec la relative clarté des zones où apparaissent les étoffes du dessous.

  • tu me rappelles des souvenirs d'enfance... quand ma Mamie m'emmenait au Musée des Beaux-Arts, mon grand plaisir de petite fille c'était d'admirer le rendu des étoffes et plus encore celui des perles et des bijoux.
    je dois avouer qu'aujourd'hui encore cela me fascine, ton post n'y fera pas exception !

  • je suis d'ailleurs époustouflée par le rendu mat et brillant à la fois du costume de brocart noir de l'avant-dernier portrait!

  • Merveilleux post, merci pour ce partage raffiné. j'ai passe un très bon moment.

  • De bien belles photos qui illustrent à merveille ces dentelles, une pensée pour ces petites mains qui les fabriquaient et une autre pour les repasseuses qui devaient y passer un temps fou !!!!

  • Excellente idée de nous inviter à admirer ces merveilles. Merci à toi!!!

  • Excellente idée de nous inviter à admirer ces merveilles. Merci à toi!!!

Les commentaires sont fermés.