Carnet brodé : Balalaïka

Jusque là, la belle parfumée de Léa Stansal n'avait pas de nom. Cette belle Russe au regard à la fois doux et scrutateur ne pouvait manquer de me rappeler la blonde Lara.

Julie-Christie-in-Dr-Zhivago.jpg

J'entends le son de la balalaïka, je revois la neige qui ne parvient pas à glacer les cœurs de Jivago et Lara, je tremble lorsque le train blindé surgit dans le brouillard, menaçant, monstrueux.. Je mêle les souvenirs du livre lu dans mon adolescence et les images du film de David Lean.

Voici quelques vues de la couverture du carnet, en attendant mieux !

IMG_2025.JPG

IMG_2031.JPG

IMG_2034.JPG

IMG_2035.JPG

IMG_2030.JPG

 

 

 

Commentaires

  • C’est superbe !!! Ton montage me donne une idée pour ma Parfumée de Léa brodée mais encore non « montée ».
    Ton carnet est magnifique !
    Groooooos bisous

  • Merci Liane ! Elle est belle, cette image, n'est-ce pas ?

  • Magnifique. Pour une fois, c’est un visage qui me plait (Fabienne comprendra)...

  • Indeed !

Écrire un commentaire

Optionnel