• Jupe taillée dans un tissu japonais

    Un patron Burda (jupe 107, février 2009) pour réaliser cette jupe. Deux plis devant et une ceinture incrustée, un pli large derrière, qui lui donnent une bonne aisance. Très pratique pour les grandes enjambées dont je suis coutumière !

    IMG_4570.JPG

    Le dos :

    IMG_4572.JPG

    Le devant : ceinture incrustée

    IMG_4568.JPG

    La surprise, c'est de voir à quel point cette jupe s'accorde avec de nombreux accessoires : diverses couleurs de pulls ou vestes, colliers, etc. En effet, le vert sombre ("bouteille"), les fleurs aux motifs contrastés (grège, vert, avec des pointes de corail) donnent un imprimé très graphique. Néanmoins, ça fonctionne !

    Tenue plein hiver :

    IMG_4551.JPG

    Tenue (presque) printanière (la veste vieux rose, trouvée dans la braderie de la Fraternité de la Belle de Mai, est coupée dans un excellent tweed.)

    IMG_4553.JPG

    IMG_4556.JPG

    Là encore, le gilet bordeaux vient de la braderie de la Fraternité de la Belle de Mai.

    IMG_4560.JPG

    IMG_4557.JPG

    Une étole réalisée il y a plusieurs années se marie assez bien à cette tenue.

    IMG_4562.JPG

    IMG_4563.JPG

    Il ne faut pas hésiter à varier la couleur des collants en hiver : je l'ai portée avec des collants opaques corail et l'étole orangée en mohair : un bel assemblage !

    Quoiqu'il en soit, la jupe est en coton épais : utilisable aussi bien en hiver qu'en été !