Sacs et petits objets en tissus - Page 3

  • Sac de voyage en jean (3) : et si on brodait ?

    Face avant d'un futur sac de voyage, de dimension 40 cm par 30 cm environ (20 cm de largeur). Celui-ci est brodé et attend sa fermeture éclair !

    IMG_6586.JPG

    IMG_6590.JPG

    IMG_6591.JPG

    IMG_6592.JPG

    IMG_6594.JPG

    IMG_6588.JPG

  • Sac de voyage en jean (2)

    Pour ce nouveau sac en jean, j'ai choisi de coudre les morceaux envers contre envers et de cacher les coutures avec un biais : cela permettait d'ajouter des touches de couleurs de manière plus naturelle que pour le sac précédent.

    IMG_6553.JPG

    Initialement, je ne souhaitais pas le doubler (les coutures ne sont bien évidemment pas apparentes puisqu'il est monté envers contre envers), mais il ne me semblait pas bien fini. Aussi ai-je rajouté un tissu à motifs naïfs pour chemiser l'intérieur.

    IMG_6559.JPG

    IMG_6555.JPG

    IMG_6558.JPG

    Un sac ample... qui, une fois vide, s’aplatit et se plie avec docilité !

    IMG_6552.JPG

    IMG_6550.JPG

    IMG_6546.JPG

    Le voici vide, en compagnie de son petit camarade dodu :

    IMG_6563.JPG

    A l'arrière, la bretelle servant à maintenir le bagage sur la valise à roulettes.

    IMG_6554.JPG

    IMG_6540.JPG

  • Quand la broderie envahit TOUT !

    La broderie peut insidieusement TOUT envahir : un (futur) sac en jean qui ne demandait rien, un pull troué et remisé au placard, peinard, mais bien d'autres choses à venir, on s'en doute ! Un même motif décliné dans deux projets différents.

    IMG_6575.JPG

    IMG_6580.JPG

    Ainsi, lassée de mes sacs tout simples, j'ai tenté de me lancer dans le recyclage de motifs bien maîtrisés, mais en jouant sur les matières employées : un fil extrêmement fin, noir et blanc, met le focus sur les inflorescences et le feuillage. Une trouvaille qui vaut le détour : ce fil (un lainage) se présente en pelotes de 50 g, mais le brin est composé de 12 fils aussi fins, voire davantage, que les laines St Pierre.

    Et dans la lancée, le ravaudage d'un chandail troué aux coudes paraissait l'objectif idéal pour rentabiliser ce motif appris chez Léa Stansal.

    IMG_6578.JPG

    IMG_6573.JPG

    Ci dessous, les inflorescences avant d'avoir été rebrodées de fil de laine noir et blanc :

    IMG_6571.JPG

    IMG_6570.JPG

    On aperçoit, à l'intérieur de la manche, la toile à beurre empesée qui permet de réaliser la broderie sans déformer le chandail.

    IMG_6582.JPG

    IMG_6567.JPG

  • Sac de voyage en jean

    Petit frère du précédent (à peine plus petit : il doit y avoir 2 ou 3 cm d'écart en hauteur et largeur, la longueur étant inchangée) : un sac de voyage en jean, doublé et muni de la même anse permettant de le rendre solidaire d'une valise à roulettes.

    IMG_6529.JPG

    IMG_6530.JPG

    IMG_6533.JPG

    IMG_6534.JPG

    IMG_6535.JPG

  • Sac de voyage

    Voici un sac de voyage réalisé avec deux étoffes : le tissu prune est un vieux damassé acheté il y a plus de 25 ans et jamais utilisé. La "toile de Jouy" est un "don joyeux", coupon de petite taille que je voulais malgré tout utiliser. Cela donne ce bagage de bonne taille, parfaitement adapté aux valises à roulettes avec la poignée escamotable.

    IMG_6519.JPG

    En effet, une sangle permet de coincer la poignée métallique contre le flanc arrière du bagage qui peut être traîné en même temps que la valise à roulette.

    IMG_6523.JPG

    IMG_6521.JPG

    IMG_6525.JPG

    IMG_6526.JPG

    IMG_6522.JPG

  • Un sac brodé vert prairie

    En retrouvant un numéro ancien de MCI (et quel numéro ! celui qui fêtait les 20 ans de la revue !), je suis tombée sur un sac dessiné par Léa Stansal, qui a inspiré celui que je présente ici : même usage de toile de Jouy et même composition. Le reste varie considérablement, car je suis incapable de reproduire !

    IMG_4595.JPG

    sac lea 20 ans.jpg

    Les broderies ne sont pas encore terminées, et toutes les décisions ne sont pas encore prises :

    - Qu'est-ce qui va sortir de la poche ?

    - Où et comment vais-je fixer les feuilles de lierre ?

    - Comment intégrer l'arbre du haut et son voisin sur la toile de Jouy pour n'en faire qu'un ?

    - Comment terminer le haut du sac, avec quelles anses ?

    - Et le fond ? Vert, herbeux, terreux ?

    Voici le sac déployé :

    IMG_4565.JPG

    Revue de détails :

    IMG_4588.JPG

    IMG_4589.JPG

    IMG_4591.JPG

    IMG_4584.JPG

    IMG_4583.JPG

    IMG_4579.JPG

    IMG_4586.JPG