Le fil à malice - Page 4

  • Un petit objet brodé

    J'avais animé un cours de broderie, de manière informelle, sur le stand d'exposition de Léa Stansal, à Ste Marie aux Mines, lors du Carrefour Européen du Patchwork. Ce fut l'occasion d'accompagner des brodeuses déjà bien expérimentées, mais désireuses de fouler d'autres sentiers que ceux qu'elles empruntaient jusque là. Ou tout simplement de retrouver des amies brodeuses.

    Nous avions réalisé un petit objet créé par Léa Stansal, à accrocher à un sac, une paire de ciseaux, etc, qu'on peut découvrir ci-dessous :

    IMG_0928.JPG

    J'ai eu envie de proposer un modèle similaire, mais avec d'autres tissus et rubans. Côté pile, un brin de fraisier, côté face, une branche d'églantier. Je le proposerai peut-être en kit un jour prochain !

    IMG_0924.JPG

    IMG_0922.JPG

    IMG_0932.JPG

    IMG_0935.JPG

    IMG_0934.JPG

    Enregistrer

  • Vive le cirque brodé !

    Le cirque : le retour !

    Après une pose consacrée à d'autres ouvrages, voici le moment de revenir à ce patch du cirque, à la faveur de nouveaux fils à broder, filés au fuseau.

    Au travail !

    IMG_0888.JPG

    IMG_0894.JPG

    Enregistrer

  • Hommage à Pearl Irby Pettway

    J'avais déjà présenté les quilteuses de Gee's Bend dans ce blog, et j'ai eu envie de me lancer dans la copie d'un de ces ouvrages si joyeux, si vigoureux : j'ai choisi un quilt de Pearlie Irby Pettway de 1950 dont voici une photo ci-dessous.

    pearlie irby pettway 1950.jpg

    Un mélange de tissus unis, à rayures ou carreaux, et de petits imprimés de fleurs ou d'étoiles.

    J'ai réuni mes tissus les plus "vintage" possible et voici ce que cela donne, une fois le top réalisé :

    IMG_0879.JPG

    La taille des blocs, l'enjeu qui consistait à éviter de produire un top trop ajusté, trop "bien fait" pour privilégier au contraire quelques ajustements charmants qui apportent de l'irrégularité, tout cela a permis une réalisation rapide de ce quilt, cousu à la main en moins de deux jours.

    IMG_0883.JPG

    Très amusant à faire : la difficulté ici réside dans la sélection des tissus, dans la manière de découper les "carrés" qui ne doivent pas l'être rigoureusement (on coupe un peu plus court ici, un peu plus long ailleurs !)

    IMG_0884.JPG

    Il fallait veiller à garder la fraîcheur des couleurs, à introduire de la discontinuité, en sachant bien qu'un motif aussi géométrique (carré dans un carré, entouré de rectangles) pouvait souffrir d'être ainsi bousculé : la structure apparaît en effet nettement, et les ruptures dans la régularité du motif apportent ce qu'il faut de liberté et de non conformisme.

    J'ai eu la chance d'avoir un "carré" trop court, ce qui m'a permis d'introduire un raccord en madras que j'aime bien, sous le carré violet. Notez les pointes des carrés qui ne se font pas face. Cela donne une impression de mouvement et permet de travailler très vite, sans complexe, avec la seule jouissance des couleurs qui s'ajoutent les unes aux autres.

    IMG_0885.JPG

    Enregistrer

    Enregistrer

  • Saintes Marie aux Mines 2017 (4)

    Le Carrefour Européen du Patchwork, c'est aussi l'occasion de voir ou revoir des patchworks anciens, bien conservés pour la plupart. Le théâtre accueillait ainsi des ouvrages de toute beauté, dont un appliqué d'une fraîcheur et d'une virtuosité épatantes !

    Un quilt en soie (date de réalisation non renseignée) :

    IMG_0520.JPG

    IMG_0522.JPG

    Les N&B :

    IMG_0528.JPG

    IMG_0531.JPG

    IMG_0530.JPG

    IMG_0532.JPG

    Détails de deux quilts aux couleurs douces :

    IMG_0519.JPG

    IMG_0546.JPG

    Ci-dessous, le clou cette exposition, selon moi : un appliqué ancien, bariolé et naïf. Notez le motif de chien, appliqué dans les deux angles inférieurs, et les figues de barbarie, si piquantes ! C'est charmant !

    IMG_0537.JPG

    IMG_0539.JPG

    IMG_0540.JPG

    IMG_0541.JPG

    IMG_0544.JPG

    IMG_0545.JPG

    Si mes souvenirs sont bons, ce quilt date du XVIIIème siècle : amis lecteurs de ce blog, si vous étiez à Sainte-Marie aux Mines et si vous n'avez pas négligé, comme je l'ai fait, de noter la date de sa réalisation, éclairez notre lanterne ! Merci par avance !

  • Saintes Marie aux Mines 2017 (3)

    Les expositions se suivent et ne se ressemblent pas !

    Ce post concernera avant toutes choses... la couleur ! Car à bien y réfléchir, c'est ce qui a motivé mon choix de prendre en photo les ouvrages, le plus souvent !

    Peu sensible à ce qui est communément dénommé "Art textile", j'ai plutôt privilégié les œuvres graphiques et modernes, ou, à l'opposé, les ouvrages anciens, dont certains étaient assez stupéfiants.

    Voici quelques exemples :

    Tentmakers du Caire

    IMG_0486.JPG

    IMG_0487.JPG

    IMG_0483.JPG

    IMG_0485.JPG

    IMG_0482.JPG

    Dijanne Cevaal :

    IMG_0512.JPG

    IMG_0517.JPG

    IMG_0513.JPG

    Luke Haynes & collaboration

    (Une collaboration entre Luke Haynes et d'autres artistes du patchwork)

    IMG_0647.JPG

    IMG_0650.JPG

    IMG_0649.JPG

    IMG_0654.JPG

    IMG_0655.JPG

    IMG_0659.JPG

    IMG_0670 - Copie.JPG

    SAQA

    IMG_0661.JPG

    IMG_0663.JPG

    IMG_0665.JPG

    IMG_0668.JPG

    Maria Schell

    IMG_0610.JPG

    IMG_0619.JPG

    Les Bojagi des Coréennes

    IMG_0416 - Copie (2).JPG

    IMG_0419.JPG

    IMG_0422.JPG

    IMG_0429.JPG

     IMG_0431.JPG

    IMG_0433.JPG

    Les quilts anciens feront l'objet d'un prochain post...

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

  • Filage : retour du fuseau !

    Difficile d'emporter un rouet dans le train, n'est-ce pas ! Surtout quand il est aussi encombrant que le mien ! Aussi, après avoir vu Fanny (ilfaitbeausurmars) et ses fils filés au fuseau "porté", si beaux, si tweedés, si, si, si... Tout cela en effet... Et bien, je me suis dit qu'il fallait ressortir le mien de son placard !

    C'est donc au fuseau que j'ai filé la fibre teinte et cardée dans le Jura, lors du stage "Filons dans les champs", déjà présentée dans un précédent article !

    DSC_5536.JPG

    L'avantage du fuseau, c'est ce que ce n'est en effet pas encombrant, qu'on maîtrise à peu près la finesse du fil, lorsqu'on est débutant ! Cet écheveau devrait permettre de broder des feuilles bien rustiques, un peu pelucheuses comme le sont parfois les feuilles de certains chênes au printemps.

    IMG_0840.JPG

    IMG_0837.JPG

    Je me suis ensuite attelée à une fibre magnifique, dénichée à l'Atelier du Chat Noir : une vraie gourmandise à filer !

    IMG_0844.JPG

    IMG_0846.JPG

    IMG_0842.JPG