Portraits de créateurs

  • Léa Stansal : genèse d'une passion

    Il peut paraître étonnant d'avoir tant attendu pour consacrer un article à l’artiste Léa Stansal, dont je présente pourtant le travail si souvent, et à qui je dois la passion pour la broderie d'embellissement qui m'habite et me saisit !

    IMG_0548.JPG

    C'est sous doute que l'expérience de cette rencontre avec son univers s'est développée de manière puissante et continue depuis le jour où j'ai découvert son premier ouvrage : "Le monde de Léa".

    61F3N1GJvLL._SX349_BO1,204,203,200_.jpg

    Beaucoup ont sans doute connu cela : l'émoi difficile à décrire lorsqu'on est confronté à quelque chose qui saisit avec justesse, qui frappe et transporte. Je suis portée vers les lignes pures et sobres, rigoureuses et géométriques, mais toujours colorées et joyeuses. Comment l'univers du "Kitsch maîtrisé" de Léa Stansal pouvait-il percuter celui que je ne cessais d'explorer par mes patchworks simples et géométriques ?

    307b11dca8484ebe726327c2383c6be7.jpg

    C'est sans doute la vie qui jaillissait de ces œuvres brodées qui est le lien avec les explosions de couleurs que je cherchais à provoquer, modestement, dans mes ouvrages : les œuvres de Léa Stansal racontent une histoire, non de manière appuyée et méthodique, mais avec grâce et délicatesse, liberté et imagination. Les strates profondes qui apparaissent en filigrane dans ses broderies invitent à une lecture créative de ce qui se laisse voir ou entrevoir. L'interprétation est le maître mot, dans un va-et-vient constant entre l'artiste qui déploie son monde intérieur et l'observateur qui en recherche le sens, le sien propre, nourri de son histoire personnelle.

    ec3028adad5cc286dc99b3f7058f680b.jpg

    Ainsi, c'est bien de la vie qu'il s'agit : ces histoires narrées à l'aiguille ne sont pas désincarnées, mais elle semblent puiser leur inspiration dans l'expérience vivante de l'artiste et font naître autant de récit qu'il y a de lecteurs de ces œuvres.

    107699048_o.jpg

    79026361_o.jpg

    Un nouvel ouvrage de Léa vient de paraître : "La Broderie d'Embellissement". Il m'apparaît comme la synthèse de cette œuvre singulière et originale : entre conte et poésie, ornementation et broderie... Un livre dont la lecture est savoureuse !

    la-broderie-d-embellissement.jpg

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

  • Verticolor : un blog à visiter !

    Le blog Verticolor, hébergé par blog.marieclaireidees.com, est administré... par Jackie Kerriel, designer talentueuse à laquelle j'ai déjà consacré quelques articles.

    Ce qui caractérise son travail, c'est le mot COULEUR ! Toujours dans une version fraîche, claire, joyeuse et originale.

    Ci-dessous, petit florilège des réalisations de Jackie :

    Un collier perles, cocons de soie, métal et textile

    323586226.JPG

    794862373.jpg

    Sacs réalisés... avec des capsules de canettes ! Étonnant !

    1413811029.jpg

    Si vous voulez en savoir plus, rendez-vous sur le blog Verticolor !!!

    Enregistrer

  • Albert Anker : peintre de l'enfance - Evariste

    Albert Anker (1831 - 1910) est un peintre Suisse qui a su représenter l'enfance d'une manière extrêmement touchante. Ses tableaux montrent des enfants dans des attitudes très diverses, mais dans lesquelles on reconnaît immédiatement ce qui leur est propre : le sérieux et la concentration dans le jeu, la complicité entre frères et sœurs, l'application dans les travaux manuels, la franchise dans le regard...

    J'ai rencontré l’œuvre d'Albert Anker lors de mes recherches d'images à broder, et je suis tombée sous le charme du petit garçon ci-dessous, qui a plongé ses yeux dans les miens par-delà les décennies qui nous séparent.

    schulknabe-schoolboy.jpg

    On devine chez ce petit écolier le désir de bien faire et de paraître sous son meilleur jour !

    Après traitement de l'image (en particulier, un travail sur la saturation), j'ai pu l'imprimer sur du tissu et l'apporter à mon stage chez Léa Stansal, qui s'est empressée de m'apprendre à mettre en valeur cette image.

    IMG_4510.JPG

    IMG_4511.JPG

    L'enfant a troqué son ardoise avec un parchemin rempli de courbes et de signes mathématiques : c'est pourquoi je l'ai appelé Évariste, faisant de lui l'enfant qu'aurait pu être Évariste Galois, mathématicien de génie mort prématurément à l'âge de 20 ans, non sans avoir posé les bases de sa théorie mathématique.

    IMG_4516.JPG

    IMG_4514.JPG

    Allez, petit Évariste, laisse les idées se frayer un chemin dans ton esprit et coloniser le monde des mathématiques !

    IMG_4515.JPG

    Mais Anker n'était pas en reste dès lors qu'il était question d'enfants : voici quelques autres tableaux qui n'attendent plus que nos aiguilles pour reprendre vie !

    498076 bis.jpg

    madchen-die-haare-flechtend-young-girl-braiding-her-hair.jpg

    the-little-knitters.jpg

    rotkaeppchen-red-hat.jpg

    1280px-Albert_Anker_-_Schreibender_Knabe_mit_Schwesterchen.jpg

    Et pour terminer, comme promis, voici la "surprise" de Margarida : une broche qu'elle a réalisée et qu'elle m'a offerte ! Je ne la quitte pas ! Elle passe de mon manteau jaune à mon pull ou mon gilet !

    broderie,lea stansal,math

    broderie,lea stansal,math

    broderie,lea stansal,math

  • La broderie chez Chanel, c'est du sérieux

    Si vous vous êtes demandés où les grands couturiers pouvaient bien trouver leurs étoffes, voici deux vidéos pour comprendre que chez Chanel, on ne se contente pas de flâner le long des étalages de marchands de tissus, sur les marchés !

    Que nenni : de petites mains agiles et pleines de talents se chargent de transformer une mousseline de soie en une étoffe à nulle autre pareille !

    16aef1ee21016d055e79de821fb1c99d.jpg

    5919f53b31b1c4cb010f294a755cf6ca.jpg

    Vous êtes tentés ?

    Alors, "y'a plus qu'à" !

  • Une journée de broderie : joie intense !

    Passer une journée chez Léa Stansal, c'est avoir la garantie de pouvoir broder toute la journée : pas de courses à faire, de repas à préparer (chez nous, toutes ces tâches sont partagées), de coup de fil intrusif, de lettres ou articles à rédiger, etc. Broder, broder, broder !

    Et s'enrichir des ouvrages des compagnes de broderie (ou de compagnons, plus rarement).

    Nous avons commencé par admirer les vêtements brodés de Cécile et Fabienne, dont voici un aperçu ci-dessous, dans des photos un peu décevantes : tout va si vite, chez Léa, il y a tant à admirer, qu'il faut photographier plus vite que son ombre ! Mais Cécile a fort heureusement la gâchette facile et vous pourrez voir sur son blog un échantillonnage plus large des ouvrages présentés.

    IMG_4356.JPG

    IMG_4339.JPG

    IMG_4347.JPG

    IMG_4343.JPG

    IMG_4358.JPG

    Et ces fleurs sont brodées par Fabienne (pas moi !)...

    IMG_4350.JPG

    IMG_4349.JPG

    ... sur une culotte d'enfant tricotée ! Charmant, non ?

    IMG_4350 - Copie.JPG

    Le kit écureuil de Léa a été brodé, monté en grande pièce par Chantal de façon magistrale : on voit les mains de Léa s'agiter pour nous donner une leçon de composition !

    11349391454260227-PqkG.gif

    Encore un trésor sorti des sacs : la soie bleu lavande est d'une luminosité rarement rencontrée dans ces coloris. A noter : le tissu de fond est un tissé japonais (ou approchant) qui a été utilisé à l'envers. C'est du plus bel effet !

    IMG_4360.JPG

    IMG_4361.JPG

    IMG_4364.JPG

    Fleurs et personnages : un mariage toujours aussi réussi !

    IMG_4368.JPG

    IMG_4348.JPG

    Et les fleurs n'étaient en effet pas en reste, comme le montre cette broderie rehaussée de fils de soie !

    IMG_4351.JPG

    IMG_4352.JPG

    Ou ce morceau de tissu charmant :

    IMG_4353.JPG

    Et puisqu'il était question de sortir ses encours, j'ai dégainé mes cœurs mexicains !

    IMG_4365.JPG

    IMG_4366.JPG

  • Stage avec Sophie Touret

    La broderie en 2D, c'est bien. Mais la 3D permet de l'envisager comme la sculpture, en autorisant toutes les audaces. Un peu comme si ce pas dans le vide conduisait à la porte du monde d'Alice, merveilleux parce qu'il déforme le regard porté sur les objets usuels. Objets tels que nous les connaissons, mais différents aussi !

    Sophie Touret a endossé le costume de Lewis Caroll pour un groupe de 8 stagiaires dont je faisais partie : elle est venue à Arles, à l'invitation de Marianne Lemoine (filfollet). Heureuse initiative !

    portrait-283x300.jpgSophie Touret est une artiste textile qui utilise divers médias pour créer des "sculptures-poèmes" : comment qualifier autrement les objets qu'elle crée qui oscillent entre le réalisme et le rêve ? A mi chemin entre les deux, le regard reconnaît immédiatement de quoi il retourne (un arbre, une barque, une maison) mais s'étonne de la fragilité de ce qu'il voit, des détails incongrus qui démentent l'impression première... "C'est mieux si ça ne ressemble pas", dit-elle. Et bien, à y regarder de près, "ça ne ressemble pas du tout !"

    Ce stage nous ouvrait le chemin des maisons, sur leur île de verdure.

    Voici quelques images de ce que le groupe (dans l'ordre d'apparition des photos : Anne, Marie-Christine, Claudie, Marielle, Véronique, Marianne, Karine, et Fabienne) a pu réaliser :

    IMG_2348.JPG

    IMG_2335.JPG

    IMG_2334.JPG

    IMG_2344.JPG

    IMG_2345.JPG

    IMG_2340.JPG

    IMG_2330.JPG

    IMG_2327.JPG

    Une satisfaction : avoir pu utiliser des laines en stock, assez bien adaptées à cet usage. J'aurais pu employer des laines très poilues que proposaient de me donner plusieurs stagiaires, avec générosité, mais j'ai préféré essayer de faire diminuer mon lot de laines "vilaines" qui emplissent mes placards. Mais il me faudra bien en venir à ces extrémités : acheter des laines réputées laides, poilues, velues, chevelues, qui grattent, piquent, chatouillent, pour les transformer en autant d'ilots de verdure amusants.

    L'effet est saisissant !!!

    Quelques vues des travaux en cours :

    IMG_2288.JPG

    IMG_2289.JPG

    IMG_2290.JPG

    IMG_2291.JPG

    IMG_2292.JPG

    IMG_2293.JPG

    IMG_2294.JPG

    IMG_2295.JPG

    IMG_2298.JPG

    Jeu de transparence...

    IMG_2300.JPG

    IMG_2306.JPG

    IMG_2308.JPG

    Une île pastel... "ça ne ressemble pas tout-à-fait", n'est-ce pas ?

    IMG_2310.JPG

    Photo de groupe, pour terminer :

    IMG_2353.JPG