boule de neige

  • Boules de neige en feu ! (Suite et fin)

    Voici "Boules de neige en feu", ourlé, quilté (presque : ne manquent plus que 10 octogones !)

    boul2neige3.jpg

    boul2neige1.jpg

    Le voici déployé, pas encore lavé ni repassé : d'où ce petit air froissé !

    boul2neige4.jpg

    Au milieu des fleurs...

    boul2neige2.jpg

    Et pour terminer, des fleurs de seringat :

    seringat.jpg

  • Verrouillage de couture

    Drôle de titre, peut-on penser ! "Verrouillage de couture" !...

    Il s'agit en fait d'une astuce de montage de pièces de patchwork qui évite les épaisseurs et permet un fini (presque) parfait.

    En voici le principe à partir d'un exemple : le montage de deux blocs "boule de neige".

    coutures 1.jpg

    Comme on peut le voir ci-dessus, on coud endroit contre endroit 4 petits carrés dans les angles d'un grand carré et on recoupe à environ 0,75 cm de la couture. Puis on rabat sur l'endroit les triangles.

    L'astuce consiste ensuite à repasser correctement les triangles :

    coutures 2.jpg

    Les coutures du carré de gauche sont rabattues vers l'extérieur, celles du carré de droite vers l'intérieur : c'est ce qui va permettre une bonne adéquation des deux parties à coudre, car il n'y aura pas de différence d'épaisseur : si on ne procède pas ainsi, on peut avoir 6 épaisseurs de tissus d'un côté de la couture et 2 de l'autre. En contrariant le sens de repassage des coutures, on a 4 épaisseurs de chaque côté et un emboîtement patfait des deux morceaux.

    Sur la photo ci-dessous, on voit en transparence que les deux blocs sont bien emboîtés, que les coutures sont verrouillées :

    coutures 3.jpg

    Il ne reste plus qu'à coudre la couture d'un des 4 côtés et retourner : voici un gros plan de la pointe des petiits carrés bien alignés.

    coutures 4.jpg

    Lorsque 4 grands carrés auront été réunis, on obtiendra au centre un carré couché sur la pointe et, si on a bien emboîté les couture, on devrait obtenir ceci :

     couture 5.jpg

    Et, une fois tous les carrés assemblés, on obtiendra un quilt qui ressemblera fort à celui-là :

    couture 6.jpg

    Alors, à toutes celles et tous ceux qui se disent : "le patchwork n'est pas pour moi, c'est trop minutieux !" je peux rétorquer ceci : pendant de nombreuses années j'ai cousu en ignorant cette méthode et en me battant avec les épaisseurs de couture. Et celles-ci n'étaient pas alignées. Et après ? Cela n'ajoutait-il pas du charme à mes réalisations ?

    C'est en se trompant qu'on avance !

    A bon entendeur, salut !