embrodery

  • Sac à malice

    1507-1.jpgUn sac à malice pour celle qui osera le porter ! Entièrement réalisé avec des tissus recyclés, en suivant les explications du nouvel ouvrage de Léa Stansal : Personnages cousus main.

    Les fleurs qui ornent la tête ont été crochetées avec un crochet n°2 et du coton perlé n°12.

    Un vrai plaisir à réaliser : et il paraît que ce n'est pas une poupée...

    Saperlipopette, je n'ai plus ni thé, ni café !

    IMG_1730.JPG

    Que vais-je proposer à mes invités ?

    IMG_1733.JPG

    C'était bien la peine de me faire belle pour l'occasion !

    IMG_1734.JPG

    Ma mère m'a toujours dit que j'avais un teint de rose !

    IMG_1720.JPG

    Aie, cette épine d'agave me menace dangereusement !

    IMG_1725.JPG

    Cet œuf m'est resté sur l'estomac !

    IMG_1743.JPG

    Allez, bienvenus dans le monde de Léa !

    IMG_1729.JPG

  • Chez Léa Stansal, à nouveau

    Quel dommage de ne pas avoir sorti mon appareil photo pour montrer de quoi sont capables les élèves de Léa Stansal ! J'ai admiré avec mes yeux, mais ne peux partager cela faute d'avoir pris le temps de mitrailler !

    Mais il faut bien le dire : il est bien plus important de prendre le temps de regarder, avec une attention totale, chaque détail, chaque point, en prenant garde au jeu de couleurs, de contrastes, de valeurs, ainsi qu'à la composition, que de se perdre dans une recherche de l'IMAGE, du SHOOT qui peut faire passer à côté de l'essentiel.

    Mais il reste le regret de ne pas avoir rendu un hommage au talent d'Andrée, Laura, Nadine, Cécile, Bettina... : je ne cite pas tout le monde, la liste est longue !

    Le carnet brodé avance, avec une page miniquilt qui évoque le travail en cours :

    IMG_0862.JPG

    Quelle taille ?

    Tout petit, vraiment mini !

    IMG_0857.JPG

    IMG_0854.JPG

    IMG_0859.JPG

    Au verso, ci-dessus, on aperçoit les fils de bâti et les points de piqûre bien apparents. Quant à la broderie au point de croix, elle m'a été donnée par une amie et je suis enchantée d'avoir pu l'utiliser dans ce carnet !

    Il ne se passe pas de jour de stage où ma compréhension de la broderie créative ne soit ancrée plus profondément et affinée par les enseignements prodigués par Léa Stansal. Ce que j'ai retiré hier est difficile à lister, car la compréhension peut être immédiate (l'idée de fil(s) conducteur(s), par exemple, pour unifier les pages d'un carnet), ou différée : ainsi, une idée entendue fait son chemin dans notre cerveau et émerge à la surface des eaux de notre conscience progressivement pour devenir une évidence !

    IMG_0848.JPG