fleurs

  • Une journée de broderie : joie intense !

    Passer une journée chez Léa Stansal, c'est avoir la garantie de pouvoir broder toute la journée : pas de courses à faire, de repas à préparer (chez nous, toutes ces tâches sont partagées), de coup de fil intrusif, de lettres ou articles à rédiger, etc. Broder, broder, broder !

    Et s'enrichir des ouvrages des compagnes de broderie (ou de compagnons, plus rarement).

    Nous avons commencé par admirer les vêtements brodés de Cécile et Fabienne, dont voici un aperçu ci-dessous, dans des photos un peu décevantes : tout va si vite, chez Léa, il y a tant à admirer, qu'il faut photographier plus vite que son ombre ! Mais Cécile a fort heureusement la gâchette facile et vous pourrez voir sur son blog un échantillonnage plus large des ouvrages présentés.

    IMG_4356.JPG

    IMG_4339.JPG

    IMG_4347.JPG

    IMG_4343.JPG

    IMG_4358.JPG

    Et ces fleurs sont brodées par Fabienne (pas moi !)...

    IMG_4350.JPG

    IMG_4349.JPG

    ... sur une culotte d'enfant tricotée ! Charmant, non ?

    IMG_4350 - Copie.JPG

    Le kit écureuil de Léa a été brodé, monté en grande pièce par Chantal de façon magistrale : on voit les mains de Léa s'agiter pour nous donner une leçon de composition !

    11349391454260227-PqkG.gif

    Encore un trésor sorti des sacs : la soie bleu lavande est d'une luminosité rarement rencontrée dans ces coloris. A noter : le tissu de fond est un tissé japonais (ou approchant) qui a été utilisé à l'envers. C'est du plus bel effet !

    IMG_4360.JPG

    IMG_4361.JPG

    IMG_4364.JPG

    Fleurs et personnages : un mariage toujours aussi réussi !

    IMG_4368.JPG

    IMG_4348.JPG

    Et les fleurs n'étaient en effet pas en reste, comme le montre cette broderie rehaussée de fils de soie !

    IMG_4351.JPG

    IMG_4352.JPG

    Ou ce morceau de tissu charmant :

    IMG_4353.JPG

    Et puisqu'il était question de sortir ses encours, j'ai dégainé mes cœurs mexicains !

    IMG_4365.JPG

    IMG_4366.JPG

  • Oiseaux à broder...

    Les oiseaux brodés sont un genre très prisé car l'effet est souvent spectaculaire !

    Il suffit de taper "oiseau brodé" sur un moteur de recherche pour contempler de magnifiques déclinaisons de ce genre à part entière !

    Pour ma part, je me suis essayée quelques fois à cet exercice, comme ici :

    P1170296.JPG

    Il s'agit d'un oiseau appliqué et rebrodé : technique un peu longue, mais efficace. Aussi, lorsqu'on trouve des oiseaux déjà imprimés, aux coloris riches, on peut gagner du temps et se consacrer à la broderie sans passer par l'étape de l'appliqué. En fouillant dans mon stock, je suis tombée sur un tissu oublié, qui m'avait été donné il y a quelques années, et sur lequel j'ai trouvé des oiseaux très inspirants !

    IMG_1197.JPG

    IMG_1200.JPG

    IMG_1201.JPG

    IMG_1203.JPG

    Les oiseaux sont de bonne dimension (entre 12 cm et 25, pour le perroquet). Le tissu reste assez lumineux malgré son âge (il a déjà servi, et date des années 80 ou 90, je pense). Il y aussi des feuillages stupéfiants qui se prêtent bien à la broderie :

    IMG_1217.JPG

    IMG_1225.JPG

    Un de ces feuillages rebrodés :

    IMG_1195.JPG

    Quelques fleurs, aussi, sur cet imprimé :

    IMG_1208.JPG

    IMG_1206.JPG

    IMG_1205.JPG

    Au travail !

  • Assemblage du collier vert en fimo : dilemme !!!

    Un ou trois rangs ? Entre les deux, mon coeur balance !

    Ce collier a des allures de parure africaine, et l'on serait tenté de l'allourdir, de multiplier les rangs, jusqu'à l'exagération !

    Mais une hésitation demeure ! Qu'en pensez-vous ?

    Voici l'objet du "délit" !

    IMG_5342.JPG

    Et chacun séparément...

    collier triple.jpg

    Quelques détails :

     

    IMG_5355.JPG

     

    IMG_5354.JPG

    IMG_5345.JPG

  • Collier vert en pâte fimo : dilemme !

    Ces colliers verts ont des allures de parure africaine : pourquoi alors ne pas les assembler en rang triple, pour leur donner l'opulence des colliers de verroterie ? 

    Une hésitation demeure néanmoins : à vrai dire, entre les deux, mon coeur balance !

    Qu'en pensez-vous ?

    Voici l'objet du délit :

    fimo,polymer clay,pâte polymère,perles,beads,fleurs,flowers,necklace,collier,earrings,boucles d'oreille

    Et, séparés les uns des autres :

    fimo,polymer clay,pâte polymère,perles,beads,fleurs,flowers,necklace,collier,earrings,boucles d'oreille

    Quelques détails :

    fimo,polymer clay,pâte polymère,perles,beads,fleurs,flowers,necklace,collier,earrings,boucles d'oreille

    fimo,polymer clay,pâte polymère,perles,beads,fleurs,flowers,necklace,collier,earrings,boucles d'oreille

    fimo,polymer clay,pâte polymère,perles,beads,fleurs,flowers,necklace,collier,earrings,boucles d'oreille

    fimo,polymer clay,pâte polymère,perles,beads,fleurs,flowers,necklace,collier,earrings,boucles d'oreille

    fimo,polymer clay,pâte polymère,perles,beads,fleurs,flowers,necklace,collier,earrings,boucles d'oreille

  • Perles fimo en pyjama

    Les techniques d'usage des pâtes polymères type "Fimo" sont extrêmement nombreuses, et les "fimoteurs" et "fimoteuses" rivalisent d'inventivité dans ce domaine.

    Pour ma part, je me contente d'explorer le petit nombre que je connais, en particulier les techniques utilisant le pistolet à pâte (ou pistolet extrudeur) : et puis, à partir d'une même "cane" de pâte, on obtient des effets très variés selon l'angle de coupe.

    Voici un lot de perles à dominante verte : motif fleuri ou rayé "pyjama". Et bien moins d'empreintes digitales que d'habitude, bien qu'elles aient été travaillées sans gants.

    Polies au papier de verre très fin (800 à 1500), puis lustrées sur un tapis de laine, elles sont satinées. Avec de l'huile de coude, bien sûr !

    IMG_5181.JPG

    IMG_5189.JPG

    fimo, polymer clay, pâte polymère, perles, beads, fleurs, flowers, necklace, collier, earrings, boucles d'oreille

    fimo, polymer clay, pâte polymère, perles, beads, fleurs, flowers, necklace, collier, earrings, boucles d'oreille

    fimo, polymer clay, pâte polymère, perles, beads, fleurs, flowers, necklace, collier, earrings, boucles d'oreille

    fimo, polymer clay, pâte polymère, perles, beads, fleurs, flowers, necklace, collier, earrings, boucles d'oreille

    fimo, polymer clay, pâte polymère, perles, beads, fleurs, flowers, necklace, collier, earrings, boucles d'oreille

    fimo, polymer clay, pâte polymère, perles, beads, fleurs, flowers, necklace, collier, earrings, boucles d'oreille

  • Et de deux !

    Une deuxième broche : peut-être faudra-t-il rajouter quelques points de broderie pour masquer les points apparents autour du coeur (voilà ce qui arrive lorsqu'on on utilise une aiguille trop grosse pour appliquer un motif !)

    broche tweed2.jpg

    Je crois que je préfère cette version plus sobre, moins kitsch, à la précédente :

    broche1.jpg

    Voici la broche accrochée à sa veste, taillée dans un tweed "Harris" déniché dans un magasin perdu au fin fond de l'Ecosse !

    broche tweed1.jpg